Rajasthan

Circuit Rajasthan : tout droit au cœur de l’Inde

Hello les voyageurs, aujourd’hui on vous présente Dorianna et Luca les blogueurs de daestaovest.com qui nous emmènent avec eux faire un tour du Rajasthan, qui comme vous le savez est une destination qui nous intéresse beaucoup et qu’on a absolument envie de visiter tôt ou tard.

Rajasthan : tout droit au cœur de l’Inde

Nous avons commencé notre année 2018 par un voyage en Inde et étant la première fois dans cet immense pays nous avons opté pour un circuit assez classique, partant à la découverte des Rajasthan.

Visitez toujours le Taj Mahal c’était un de mes rêves, Luca a toujours préféré d’autres pays, d’autres merveilles du monde, mais avec ce voyage j’avais aussi pour objectif de lui faire changer d’avis sur l’Inde.

Nous commençons à organiser notre circuit au Rajasthan en septembre, je commence à chercher un vol et j’en trouve un d’Alitalia à un prix absolument excellent par rapport aux offres proposées par d’autres compagnies aériennes. Je réserve sans réfléchir à deux fois. C’est fait, du 3 au 17 janvier nous visiterons l’Inde.

Je commence à définir les détails de notre voyage. Comme toujours, cette partie m’appartient, Luca intervient généralement sur ce qu’il faut visiter et comment atteindre les différents lieux avec un itinéraire défini.

Nous nous appuyons sur une agence locale, car nous avons pu lire que louer une voiture de manière indépendante en Inde n’est pas conseillé, car la circulation dans les villes de ce pays est particulièrement infernale. Nous contactons Raju d’Incredible Real India et lui faisons part des arrêts que nous aimerions faire, acceptant également les conseils de ceux qui connaissent le Rajasthan à fond.

Avec l’agence nous réservons tous les hôtels, une voiture avec chauffeur, une excursion à Jaisalmer en dromadaire et une nuit sous tente dans le désert et, enfin, une excursion en bateau, toujours au coucher du soleil, jusqu’à Udaipur.

Pendant les mois qui nous séparent de l’Inde, nous continuons à lire des guides, à regarder des films tournés dans ce pays et à regarder des documentaires sur le Rajasthan. Plus les jours passent, plus nous sommes excités à l’idée de visiter un pays qui a une culture, des traditions et des modes de vie à des années-lumière de nous.

Le 3 janvier arrive enfin, c’est parti ! Nous nous dirigeons vers l’aéroport de Bologne où nous prendrons le vol pour New Delhi avec une escale à Rome. Nous arrivons à New Delhi à 2h30 du matin où Ratan, notre chauffeur, nous attendra pour les quinze prochains jours.

Lieux d’intérêt du Rajasthan – 10 choses à voir

rajasthan

Tomba à Humayun – Agasen ki Baoli

Kill 1: Delhi. Nous engageons un guide local, le seul réservé par Incroyable vraie Inde. Le guide nous emmène découvrir la vieille ville, d’abord avec le Moschéa Jama Masjidpuis avec un tour en tuk tuk jusqu’au bazar aux épices et à l’artisanat qui bifurque dans les rues deVieille ville. Nous nous arrêtons à fort Rouge, puis continuez vers la nouvelle ville. Nous visitons Tombe de Humayunsite du patrimoine de l’Unesco et monument qui a inspiré Taj Mahalpour passer ensuite au parc dédié au Mahatma Gandhi – le Samadhi Rajghat. Enfin, avant de retourner à l’hôtel, nous vous demandons de visiter le Agasen ki Baoliun puits caché dans les rues étroites de New Delhi et qui attire surtout les touristes indiens.

Murmuria Haveli à Mandawa

Tapa 2 : Mandawa. Après six heures de voyage, nous arrivons à Mandawa. Beaucoup conseillent de le sauter, car il n’est considéré comme un incontournable qu’entre Delhi et Bikaner. Nous ne sommes pas de cet avis. Nous avons trouvé cette petite ville très intéressante. Opi – notre guide embauché par l’intermédiaire du chauffeur – nous raconte l’histoire de Mandawa et nous montre les nombreux Havelis qui existent encore. A notre avis, le plus beau est Murmuria Haveli. Dans la cour intérieure, vous pourrez admirer les fresques représentant Marco Polo, le pont du Rialto et le Grand Canal. Au coucher du soleil nous sommes allés à notre hôtel, logé dans un magnifique Haveli, et avons siroté une bière assis sur le toit de la tourelle, en admirant un magnifique coucher de soleilrajasthan

Haveli de Rampuiya

Étape 3 : Bikaner. Direction Bikaner, où l’on visite l’immense Fort Jungarth, certainement l’attraction principale de Bikaner. Nous entrons ensuite dans la vieille ville en tuk tuk et nous nous arrêtons pour admirer le Kotari e la Haveli de Rampuiyafinement décoré de dans la cour (les motifs chantournés sur pierre), chajjas (les corniches), jharokhas (les balcons proéminents de style typique du Rajasthan).

Sur le chemin de Jaisalmer nous nous arrêtons à Temple de Karni Mata à Deshnok où l’on vit une expérience unique… on entre dans le temple des souris ! Comme vous l’avez peut-être compris, il s’agit d’un temple dans lequel les souris sont vénérées. Les fidèles apportent de la nourriture et du lait pour ces petits animaux qui errent tranquillement dans le temple.

Fort de Jaisalmer

rajasthan

Balade à dos de chameau dans le désert du Thar

Chapitre 4 : Jaisalmer. Après encore six heures de voyage nous arrivons enfin à Jaisalmer, nous entrons au cœur de notre périple. L’après-midi on s’offre un massage ayurvédique puis on va admirer le coucher de soleil à Cénotaphes royaux également connu sous le nom de point de coucher du soleil. De là, nous pouvons admirer le soleil se coucher derrière les dunes du désert du Thar.

Le lendemain matin nous le consacrons à ce qui est pour nous le plus beau fort de tout le Rajasthan : le Forte à Jaisalmer. Une fois que vous avez traversé les murs de ce fort, il semble être catapulté dans un dessin animé de Disney. Le tout est d’une couleur jaune doré qui ressort encore plus sous les rayons du soleil. On se perd dans les ruelles de cette grande ville dans la ville, puis montez jusqu’aux murs. Nous passons ensuite à la visite de l’intérieur du fort et essayons d’imaginer ce que c’était que d’être Maharaja.

Après quelques heures dans le bazar de cette ville et la visite de l’ancienne Haveli’s Nathmal-ki haveliavec sa façade pleine de bas-reliefs, e Haveli de Patwa, nous partons pour le désert. Ici nous montons notre dromadaire et admirons un splendide coucher de soleil dans les dunes du désert de Tahr.

Rajasthan

Jodhpur, la ville bleue

Tapa 5 : Jodhpur. Nous partons pour Jodhpur. La première chose qui attire notre attention est la Forte. Il a été construit en position dominante. Nous sommes immédiatement emmenés par Ratan pour visiter cet immense bâtiment, d’où nous sommes sûrs que vous pourrez profiter d’une vue imprenable sur la ville.

Nous ne sommes pas déçus et nous parvenons à prendre de belles photos sur le ville bleue, ainsi appelée en raison de ses maisons de couleur bleu/bleu vif. Nous nous dirigeons ensuite vers le Sadar Bazar, jusqu’à ce que vous atteigniez la tour de l’horloge. Nous nous promenons dans les rues du marché jusqu’au crépuscule puis nous allons dîner dans notre hôtel, leÀ PROPOS Héritage. La terrasse de cet hôtel a une vue incomparable sur le Fort ! Nous profitons de notre dîner avec une vue imprenable sur l’attraction principale de la ville.

Fort de Jaisalmer

Coucher de soleil sur le lac Pichola

Chapitre 6 : Udaipur. Toujours en route, nous arrivons à Udaipur, la ville sur la Lac Pichola, considérée comme la ville la plus romantique du Rajasthan. Nous consacrons l’après-midi à la découverte des rues du bazar aux épices et des petites boutiques de la rue principale. Le soir, nous mangeons aux chandelles dans notre hôtel en regardant par une fenêtre donnant sur le lac.

Visitez le palais de la ville d’Udapur

Le lendemain matin, nous nous réveillons calmement et après un copieux petit déjeuner nous partons visiter le Palais de la ville, mais pas avant de réserver le bateau pour l’heure du coucher du soleil. Nous visitons le City Palace et son musée puis retournons visiter la Vieille Ville, nous poussant vers la rive opposée du lac, en passant sur la passerelle piétonne d’où l’on peut prendre de belles photos. A 17h00 précises, nous nous rendons au point de départ de notre bateau et nous admirons le soleil se coucher lentement derrière les collines entourant le lac. Un beau coucher de soleil, les couleurs rougeâtres du ciel se reflètent dans les eaux du lac, rendant tout merveilleux. Le soir, nous nous régalons du dîner le plus romantique de toutes nos vacances au Restaurant Ambrai.

Fort de Jaisalmer

Lac de Pushkar

Tapa 7 : Pushkar. Nous partons pour Pushkar, peut-être la ville la plus branchée de tout notre voyage. Ici, nous visitons le lac sacré, où d’innombrables fidèles s’immergent chaque jour et nous sommes captivés par les belles images que nous trouvons devant nos yeux. Pour accéder au lac, il existe de nombreux gaths (escaliers), dont un dédié à Gahandi. Outre le lac, nous visitons le temple dédié à Brahma, l’un des rares en Inde. Enfin, passons un peu de temps dans les bazars.

Rajasthan

Temple des singes

Tapa 8 : Jaipur. Aujourd’hui nous partons pour Jaipur, la capitale de l’état du Rajasthan. Nous consacrerons deux jours à cette ville immense. Dès notre arrivée nous visitons le City Palace puis l’Observatoire. Enfin nous partons admirer la façade du Palais du ventd’abord depuis le parvis en contrebas puis depuis l’une des terrasses des bars des étages supérieurs des bâtiments faisant face au bâtiment.

Du Fort d’Amber à la Forteresse de Jamargath

Le lendemain tôt le matin Ratan vient nous chercher à notre hôtel et nous emmène visiter leFort d’Ambre à quelques kilomètres de la ville. Ici vous pouvez monter sur un éléphant, mais nous vous le déconseillons car nous avons lu que les animaux sont maltraités et donc nous ne souhaitons pas encourager cette pratique. Du Fort d’Amber nous montons à la forteresse de Jamargath et le long du chemin, nous rencontrons des dizaines de singes qui jouent et se poursuivent.

Pour le déjeuner, nous retournons à la ville et prenons quelques heures pour visiter les bazars qui se développent le long des murs de laVieille ville. Enfin, avant de regagner notre hôtel, nous nous laissons conduire dans un lieu peu touristique, qui n’est généralement fréquenté que par les fidèles : le temple des singes. Ce temple est peut-être l’une des découvertes faites au Rajasthan qui nous a le plus plu et grimper jusqu’au petit temple au sommet de la colline permet de profiter d’une vue vraiment passionnante sur la ville.

Rajasthan

Taj Mahal all’alba

Étape 9 : Agra. Enfin le grand jour est arrivé ! Nous partons pour Agra. Aujourd’hui, nous verrons enfin le Taj Mahal. Mais nous nous arrêtons d’abord pour deux étapes intermédiaires qui se trouvent juste sur la route entre Jaipur et Agra. Nous visitons le Chan Baoriun ancien puits à degrés qui se trouve être le plus profond de toute l’Inde, puis nous nous dirigeons vers Fatepur Sicri. La ville fantôme où ses habitants n’ont vécu que 14 ans puis l’ont abandonnée. A 16h00 nous arrivons à Agra et nous nous dirigeons immédiatement vers les rives du Rivière Yumana pour admirer le côté nord de la Taj Mahal.

Le lendemain, nous consacrons la matinée entièrement à la visite du Taj Mahal. Nous nous levons à l’aube et nous dirigeons vers l’entrée du mausolée. Nous entrons dans le mausolée et nous trouvons l’immense porte d’accès en grès rouge, nous tournons à droite et depuis le portail nous voyons le Taj Mahal dans toute sa beauté.

On reste hypnotisé, on ne peut détacher les yeux de ce monument. J’avais raison… Luca a changé d’avis ! Le Taj Mahal est vraiment le plus beau monument du monde. Nous visitons la région, prenant des centaines de photos sous tous les angles possibles, pour ensuite dire au revoir une dernière fois à mon monument préféré et nous diriger vers le Fort d’Agra.

Dans les rues des bazars de Delhi

Tuez 10: Delhi. Dans l’après-midi nous partons pour Delhi où nous passerons encore quelques heures dans les rues deVieille ville, flâner dans les rues des différents bazars. Le soir nous dînons dans un excellent restaurant, le Chicken Inn, ce sera aussi le dîner le plus cher de tout notre séjour, environ 30 euros pour deux. A 22h30 nous sommes à l’aéroport prêts à rentrer en Italie.

Quand partir au Rajasthan : Conseils de voyage

Nous avons fait le tour du Rajasthan en hiver. Le climat en janvier est assez frais, les températures oscillent entre 10 et 20 degrés. Les villes que nous avons trouvées plus cool et où nous avions le plus besoin de nous déguiser étaient Delhi, Mandawa, Bikaner et Agra, où en plus du sweat nous portions aussi une écharpe et une doudoune légère (cent grammes, pour être clair). Toutes les autres villes avaient par contre des températures plus douces et il suffisait d’avoir un sweat-shirt pour le matin et des manches courtes l’après-midi. Uniquement si vous décidez de passer la nuit dans une tente dans le désertnous vous conseillons d’apporter quelque chose de plus lourd, car les deux couvertures fournies par notre camp n’ont pas suffi à nous empêcher de ressentir le froid de la nuit.

Dans la valise que nous avons apportée vêtements confortables seulement, puis des pulls molletonnés, des tennis, des chemises à manches courtes et deux jeans. Nous avons ensuite utilisé les laveries lorsque nous sommes restés deux nuits dans la même ville.

Pour ceux qui visitent le Rajasthan en étéalors les choses changent. Le climat est chaud, dans le désert du Thar on nous a dit que les températures pouvaient dépasser les 50 degrés Celsius. L’été coïncide également avec la période de la mousson dans tout le nord de l’Inde et il y a donc une très forte probabilité d’avoir des journées entières de pluie battante. Nous recommandons donc, si possible, de visiter cette commune entre novembre et mars/avril, en évitant la période estivale.

Quoi manger au Rajasthan : Les saveurs du Rajasthan

Si vous aimez le piquant, vous êtes au bon endroit. Même le petit-déjeuner ici est épicé et les desserts ont un arrière-goût de gingembre qui pique les papilles.

Si par contre vous n’êtes pas un amateur de piquant et d’épices en général, alors passez votre chemin, à moins de vous jeter dans les aliments occidentaux comme les pizzas et les pâtes, vous devrez composer avec des aliments très épicés et très savoureux.

Luca et moi n’aimons pas particulièrement la nourriture épicée, en Italie nous n’en mangeons pratiquement jamais. La nourriture était l’une des plus grandes préoccupations que nous avions à propos de l’Inde. Notre conseil est de privilégier les plats végétariens (fromages et légumes) car ils sont moins épicés que ceux à base de viande. Aussi, rappelez toujours au serveur, chaque fois que vous commandez un plat, que vous ne voulez pas manger épicé (Pas épicé, s’il vous plaît). Le serveur vous assurera que ce ne sera pas épicé, mais ce qui n’est pas épicé pour eux l’est toujours pour nous.

Les plats les moins épicés et les plus savoureux que nous avons mangés étaient : le pipi (fromage indien typique) aux épinards, masala au beurre paneer, raviolis farcis au fromage ou pommes de terre aux fruits secsil poulet et fromage tandori, le riz au poulet masala (riz au poulet et épices) e riz masala aux légumeset spécialité de Jaipur, le brochettes de légumestrès bon et peu épicé.

Comme boisson, essayez le lassi. Le meilleur à mon avis est le lassi à la mangue. On dirait du yaourt, mais en plus liquide, on le boit à la paille. Les Indiens le boivent en accompagnement des repas, moi je le prenais en collation.

Enfin, en Inde, vous trouverez des dizaines et des dizaines de types de pain différents. Le meilleur à notre avis est le Panir Naan, du pain sans levain qui contient du fromage à l’intérieur, mais les Naan fourrés aux légumes et aux pommes de terre sont également bons. Les moins bons, à notre avis, sont les Naan au beurre et le Naan à l’ail, trop lourd et gras. La rôti c’est le pain nature, plus petit que le Naan et généralement à base de farine complète. Finalement, le Parantha c’est très bon, c’est un pain frit et généralement farci. Nous l’avons goûté avec du fromage et de la tomate dans notre hôtel à Udaipur et c’était exceptionnel, seulement ça ne peut pas s’appeler un pain, mais un vrai plat. Nous recommandons le Parantha farcies comme déjeuner ou comme collation et non comme accompagnement de plats principaux.

Tour du Rajasthan : comment structurer l’itinéraire

Les agences locales recommandent généralement de faire le tour du Rajasthan dans le sens des aiguilles d’une montre, c’est-à-dire en partant de New Delhi en direction d’Agra. Ce faisant, vous visitez immédiatement le Taj Mahal, puis vous vous dirigez vers les autres villes de ce merveilleux état de l’Inde. Nous avons, par pur hasard, opté pour le tour inversé et c’est pour le tour dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Après New Delhi, nous nous sommes dirigés vers Mandawa puis Bikaner, laissant Agra comme dernière étape de notre voyage.

Je recommande fortement cette deuxième option, car ce faisant vous repartirez la plus belle comme dernière étape, celle qui peut-être pour vous aussi, comme pour nous, est la raison qui vous a poussé à voler 6000 kilomètres depuis l’Italie et arriver au Rajasthan. Vous aurez le Taj Mahal comme dernier souvenir de votre voyage en Inde et non les villes de Mandawa et Bikaner, certes sympas, mais rien à voir avec les émotions que vous ressentez devant le Taj Mahal.

Cependant, faites attention aux jours où vous serez dans les différentes villes et essayez de ne pas être à Agra un vendredi car c’est le jour de fermeture du Taj Mahal, étant un monument musulman et le vendredi étant le jour de la prière.

Le Rajasthan nous a émus et ravis par ses couleurs, ses senteurs et ses saveurs… ce fut une expérience inoubliable… nous sommes sûrs qu’elle ne vous décevra pas !


19 juillet 2024 17h37

Retour en haut