LIEBSTER AWARD : LES PETITS BLOGUEURS GRANDISSENT

LIEBSTER AWARD : LES PETITS BLOGUEURS GRANDISSENT

J’ai été nominé pour le Liebster Award

Il y a quelques semaines, j’ai reçu un Tweet…. Ce n’est pas que j’ai des millions de followers et donc je suis toujours super curieuse de comprendre qui gazouille pour moi… à ma grande surprise j’ai lu que j’avais reçu le Prix ​​Liebster d’une maman blogueuse, Lucrèce de Peekaboo Voyage bébéconnu grâce àRéunion des blogueurs de voyage italiens organisée pour Hassel communication et Vueling Airlines. Maintenant, puisque je ne suis pas un blogueur expert, juste le mot le plus cher m’a donné une indication, aimer en allemand ça veut dire « amour » d’après ce dont je me souviens puis je l’ai googlé et il s’est avéré que c’est une reconnaissance donnée aux petits blogueurs qui grandissent (avec moins de 200 followers pour être clair) par d’autres blogueurs qui l’ont trouvé intéressant ou autrement digne de mention.

SusInde |  Les petits blogueurs grandissent

Recevoir un Liebster Award, c’est aussi s’amuser car le blogueur qui t’a mis dans la shortlist te propose 10 questions auxquelles tu dois répondre, l’occasion de te connaître un peu mieux. A tour de rôle, vous devez ensuite formuler encore 10 questions à envoyer aux 5 blogueurs qui vous ont le plus impressionné et qui selon vous « méritent » la reconnaissance et communiquent « le rendez-vous » …….

Ainsi, en plus de remercier mon amie Lucrezia de m’avoir choisie parmi de nombreux blogueurs, certainement plus méritants que moi, je réponds ici à ses questions :

  1. Objet fétiche que vous devez toujours acheter dans chaque ville aussi parce que vous avez maintenant commencé la collection…

Et bien c’est difficile car je ne suis pas capable d’être constante dans les collections, donc je contribue aux collections des autres, comme celles de mes sœurs : au Major Rosaria je prends le dessous de verreà la mineure Alessandra je prends le tasses à lait, à un ami boules de verre avec de la neigeà un autre ami aimants pour le frigo….etc.

  1. Coin d’une ville qui est resté plus dans ton coeur

Wow, difficile à dire, définitivement en Espagne, à la fois parce que c’est un pays merveilleux et parce que j’ai été lié à une personne … et donc je dirais le sanctuaire de Santa Maria Magdalena di Novelda, dans la province d’Alicante

  1. Relation avec les avions: amour inconditionnel ou un épisode dans lequel l’amour est ébranlé ?

Le premier vol ne s’oublie jamais, pour moi ce fut un cauchemar, de Rome à Malte, la pression m’a laissé sans entendre pendant une semaine, à l’atterrissage j’ai ressenti comme des centaines d’épingles me transpercer le crâne… puis le premier vol seul, de Naples à Londres, ahaha, mon amie Roberta avait un document périmé et ils ne l’ont pas laissée passer le dernier contrôle … J’ai rassuré. Maintenant, j’aime voler et décoller est le moment que j’aime le plus. Je suis excité comme un enfant, je ferme les yeux et savoure chaque instant, du roulement des roues au bruit du chariot, plus de peur !
J’adore voler, et je dois avouer que pour moi le meilleur moment c’est le décollage, je m’excite comme un enfant, je ferme les yeux et je me concentre sur chaque « son » de la phase de décollage…

  1. La question que si vous pouviez vous aimeriez poser à un pilote ?

Mais ce pilote automatique fait-il vraiment tout tout seul ? Je peux essayer?

  1. Une ville surestimée ?

Mmm, je ne sais pas pourquoi chaque recoin de cette planète vaut le détour…. Si on parle de l’Italie j’aimerais dire Milan….vivant à l’étranger, quand j’explique que je suis italien, la réponse 90% du temps est : l’Italie ! Ahhh Milan ! Peut-être parce que c’est le symbole du Made in Italy et de la mode au-delà des frontières… Si je devais voir plus grand je dirais…. Los Angeles…. les USA sont merveilleusement immenses et je trouve ça le moins intéressant des villes d’Amérique du Nord

  1. Est-ce un sous-estimé?

Restant toujours en Italie, je dirais le sud en général, de la Campanie, à la Sicile, en passant par les Pouilles… ici pour moi en tournée en Italie, des villes comme Naples, Otranto, Syracuse ne devraient pas manquer… en en plus des plus touristiques Venise, Florence et Rome. Si nous pensons au monde entier…

  1. Un conseil à donner en fonction de votre expérience de voyage, du genre que votre mère vous dirait à votre retour « Je te l’ai dit! »

haha, mes parents n’attendent pas que je revienne de voyage pour me dire je te l’avais dit, ils me remplissent la tête avant même de partir

  1. Paris, New York et Miami :alors impulsez les 3 bandes sonores pour ces 3 villes (3 chansons suffisent hein !)

L’indémodable « la Vie en rose » de Piaf, New York d’Alicia Keys et Won’t Fooled Again de The who parce que ça me rappelle la série des Experts se déroulant à Miami et dont je suis fan

  1. Un livre que vous avez lu et qui vous a fait apprécier davantage votre destination de voyage

Incontournable dans ma petite bibliothèque, je livres sur l’Indeen particulier Moravia et Pasolini, les premiers que j’ai lu à ce sujet mais… .puis Passage en Inde de Forster qui, situé dans l’Inde des années 1920 sous la domination britannique, traite de la difficile coexistence entre Indiens et Anglais, ou de la rencontre-choc entre deux réalités et cultures très différentes. Un autre livre que j’ai particulièrement aimé est L’Inde au coeur par Vittorio Russo…. La princesse indienne d’Indu Sundaresan, sur la dynastie moghole et la construction du Taj Mahal, entre histoire et roman. Il y en a évidemment des centaines, mais lorsque vous commencez à découvrir l’Inde de première main, vous pensez que vous allez écrire un livre… enfin peut-être pas un livre, mais un blog oui !

  1. Dis-nous en 3 mots qui tu es… .ahahaha blague t’as peur hein ? Limitons-nous à un « sucré ou salé » ?

Super sucré du diabète… .mais parfois épicé, plutôt que salé, inévitable pour ceux qui comme moi vivent en Inde, le pays des épices par excellence !

Et bien voici mes questions pour les prochaines « victimes » !

  1. Parlez-moi de votre premier « vrai » voyage ?
  2. Le pays ou la ville qui vous représente le mieux, au-delà de l’Italie ?
  3. Quel plat typique avez-vous le plus aimé ?
  4. Le pays / la nation que vous ne visiterez jamais et pourquoi
  5. Prochain voyage sac à dos… .5 articles essentiels pour vous ?
  6. L’aéroport/gare dont vous vous souvenez pour une raison particulière ?
  7. Le voyage dont vous avez rêvé toute votre vie ?
  8. Je laisse tout tomber et passe à ….?
  9. Des lieux ou des personnes : que reste-t-il dans votre cœur au retour d’un voyage ?
  10. Blog du cœur ou de la tête : plus d’informations pratiques ou d’émotions à partager ?

Les victimes ou les blogs qui ont retenu mon attention :

empreinte dans le mondeEmpreintes dans le monde: car même s’il existe de nombreux blogueurs familiaux, celui-ci a tout de suite attiré mon attention car il incarne en quelque sorte mon rêve d’avoir une famille avec qui voyager, pas à pas, en laissant leurs empreintes ici et là.

survivre en IndeSurvivre en Inde car, bien que souvent en désaccord avec sa vision de l’Inde, j’aime son écriture franche, désenchantée et ironique qui me rappelle que l’Inde n’est pas toujours toute rose telle que je la vois et me ramène un peu de Terre.

voyager au goûtVoyager au goût même si ce n’est pas nouveau chez les blogueurs, je ne peux manquer de le mentionner ! De son blog j’aime particulièrement la profondeur avec laquelle il décrit les sujets, les lieux, les saveurs, les histoires, sans jamais s’arrêter en surface, mais décrivant chaque voyage avec les 5 sens, en particulier le goût, un demi-tour à l’instant par le palais !

touristes par erreurTouristes par erreur blog intéressant et amusant d’un couple de voyageurs et de leur chien ! Notamment leur façon de voyager, c’est-à-dire « Échange de maison », grâce à laquelle vous pouvez nouer de belles amitiés, vous entrez davantage en contact avec la culture locale, c’est certainement un moyen économique, et propose diverses solutions « accessoires », comme « l’échange de voitures » ou la courtoisie de …. arrosage les plantes de l’invité en son absence !

passeport-maison

Passeport pour la maison Je l’ai découverte grâce à son « syndrome d’hyper-bonheur », dont je pense être touchée aussi, qui se voit aussi dans son écriture, certainement loooong passionnée !! J’aime beaucoup sa sélection de livres de voyage, car quand on ne peut pas voyager, je trouve toujours des bons plans et des idées


17 juillet 2024 17h13

Retour en haut